VIENT DE PARAÎTRE : "L'esprit de ma cafetière"

L'esprit de ma cafetière.
Ou comment tout dans l'univers possède une forme de mentalité.

Editions Jouvence

Quel est le lien entre notre esprit et notre cerveau ? Qu'est-ce qui distingue la conscience, l'esprit et l'intelligence ? Est-il possible de se baigner deux fois dans le même fleuve ? Pouvons-nous converser en chinois sans parler le chinois ? Comment définir les liens qui nous unissent aux autres ?
Voici certaines des questions examinées par le philosophe Jiri Benovsky, qui défend une théorie contemporaine de la nature de l'esprit selon laquelle tout, absolument tout dans l'univers possède des aspects psychiques. Une cafetière ou un électron ne sont pas "que" des objets matériels : ils possèdent un aspect physique mais également un aspect mental, qui correspondent à deux manières de les appréhender. Cette idée, étrange à première vue, donne lieu à un parcours intellectuel passionnant, présenté ici avec clarté, sérieux et humour. En abordant la grande question de la nature de l'esprit, l'auteur démontre que la place de l'humain dans l'univers est celle d'un élément essentiellement connecté à tout ce qui l'entoure.

 

 


NEW BOOK : "THE LIMITS OF ART"

The Limits of Art.
On Borderline Cases of Artworks and their Aesthetic Properties.

Springer

This book is about exploring interesting borderline cases of art. Jiri Benovsky discusses the cases of gustatory and olfactory artworks (focusing on food), proprioceptive artworks (dance, martial arts, and rock climbing qua proprioceptive experiences), intellectual artworks (philosophical and scientific theories), as well as the vague limits between painting and photography. This book is then about what counts as art and what does not, as well as about the nature of these limits. Overall, Benovsky defends a very inclusive view, 'extending' the limits of art, and he argues for its virtues. Some of the limits discussed concern our senses (our different perceptual modalities), some concern vagueness and fuzzy boundaries between different types of works of art, some concern the amount of human intention and intervention in the process of creation of an artwork, and some concern the border between art and science. In these various ways, by understanding better such borderline cases, Benovsky suggests that we get a better grip on an understanding of the nature of art.